Les fondements de l’éducation intégrale

CHF 21.00

Alors que de nouveaux courants pédagogiques apparaissent au XXe siècle en Europe (Montessori, Reggio Emilia, Decroly, Neill, Freinet, etc.), c’est à Pondichéry en Inde que Mirra Alfassa (une Française à l’origine de la cité d’Auroville et des premières écoles appliquant l’éducation intégrale) et Sri Aurobindo (un yogi et poète indien ayant étudié à Cambridge) s’inspirent des connaissances de l’Orient et de l’Occident pour définir les principes d’une éducation intégrale.

En stock

Description

Pour Mirra, l’éducation c’est « apprendre pour savoir, étudier pour connaitre les secrets de la nature et de la vie, s’éduquer pour faire croitre sa conscience, se discipliner pour devenir maitre de soi, pour surmonter ses faiblesses, ses incapacités et ses ignorances, se préparer à avancer dans la vie vers un but plus noble, plus vaste, plus généreux et plus vrai ».

Selon Sri Aurobindo, « chaque être humain est une âme en croissance et le devoir des parents et du professeur est de fournir à l’enfant les conditions et l’aide nécessaires pour qu’il s’éduque lui-même, qu’il développe ses propres capacités intellectuelles, morales, esthétiques et pratiques, et croisse librement comme un être organique ».

Les principes d’éducation qu’ils ont définis sont encore aujourd’hui novateurs. Découvrir leurs textes, c’est s’élancer avec audace vers le futur de l’éducation.

Informations complémentaires

Poids 0.2 kg
Dimensions 14 × 21 cm
Pages:

504

Vous aimerez peut-être aussi…